fillon_francois02009sLui c'est François Fillon. Il parait que c'est le premier ministre de Mon Maître. Il est très gentil mais il est un peu con. A chaque fois qu'il vient voir Mon Maître dans son bureau il prononce la même phrase : "Bonjour M. le Président, excusez-moi de vous déranger, est-ce qu'il serait possible qu'on se voie". Et invariablement Mon Maître lui répond en faisant de grands gestes : "Mais bien sûr François que c'est possible, vous me voyez là non, hé ho François, vous me voyez ou pas ? Regardez je suis là, assis derrière mon bureau et hop maintenant je suis là, debout sur la table basse, rassurez-moi François, vous me voyez ?". D'habitude après ça, Fillon quitte le bureau de Mon Maître un peu penaud, la queue entre les jambes (ouaf ouaf). Dans ces moments-là Santini l'appelle volontiers François Fuyon (ah ah ah, c'est drôle, François Fuyon, ah ce Santini alors...). Mais ce matin, il n'a pas fui. Prenant son courage à deux mains, il a précisé sa pensée et d'une voix chevrotante il a ajouté : "non mais je voulais dire qu'on se voie plus longuement, qu'on travaille ensemble, qu'on évoque la politique du gouvernement...". La réponse de Mon Maître a été immédiate : "vous voulez vous rendre utile, François ? Vous voulez travailler ? Alors allez donc me chercher un café serré, c'est la meilleure chose que vous puissiez faire pour la France. Pour la politique du gouvernement, je n'ai besoin de personne, je m'en charge". Alors François Fillon est parti accomplir son devoir et Mon Maître a repris son travail en chantonnant gaiement : "Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson, je ne reconnais plus personne en Harley Davidson...". A la question : à quoi sert François Fillon ?, on pourra désormais répondre : il est garçon de café. Il en a d'ailleurs toutes les qualités : il est poli, propre, bien coiffé (il est né bien coiffé lui) et, surtout, il n'oublie jamais de me donner un petit susucre au passage.