22 mai 2007

Lost in Elysée

Ca fait une semaine que nous sommes au palais et je m'y perds encore, c'est grand ici, vous ne pouvez pas imaginer à quel point c'est grand. C'est tellement grand que j'ai perdu tous mes repères moi. Ici, quand j'aboie : ouaf, ouaf, ouaf, ouaf eh bien ça résonne beaucoup mais personne ne m'entend et donc personne ne s'inquiète pour moi, c'est bien la peine que ça résonne autant, ouaf ouaf ouaf. Tout ça pour ça. Ouaf, Ouaf : y'a quelqu'un ? Hé ho y'a quelqu'un là-dedans ? Hou hou, c'est moi, chienchien. Brrrr ce silence, toutes ces... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 mai 2007

L'entretien d'embauche de Bernard Kouchner

Depuis quelques jours Mon Maître est vraiment très heureux, je le vois à ses jolis yeux pétillants et à son poil luisant. Après avoir nagé au large de Malte, il nage dans le bonheur. Et quand Mon Maître est heureux, il est comme moi, il est très joueur. Mais lui la baballe ne l'amuse plus vraiment. En ce moment ce qui l'amuse, c'est d'organiser des espèces de supers entretiens de recrutement. Et pour ne pas manquer de candidats, il ne manque pas de candidats, le tout Paris politique s'y bouscule et ça ne sert à rien de dire :... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 mai 2007

Maître, j'ai raté le yacht

Mon Maître a gagné. Moi qui n'ai jamais douté de sa victoire, je trouve ça parfaitement normal. Je note d'ailleurs que, dimanche soir, ses adversaires avaient, eux aussi, l'air de trouver ça normal. Mieux : ils faisaient la fête et ils avaient presque l'air contents pour Mon Maître. Ils ne se sont même pas donnés la peine de faire semblant d'être tristes : il faut dire que, pendant toute la campagne, ils se sont bien préparés à l'échec. Gagner, pour eux, ça aurait été un accident. On ne remercie jamais assez celui qui nous fait éviter... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 mai 2007

Les vraies raisons de la colère de Mme Royale

Chacun sait que les deux candidats qui s'affrontent lors du grand débat de l'entre-deux tour ont  mille et une raisons d'être très tendu (à deux ou trois raisons près). L'énorme enjeu les rend nerveux et la fatigue accumulée depuis des mois n'arrange rien. Puisqu'il y en a environ mille et un, un candidat tendu, stressé, sous pression ne manquent pas de motifs d'énervement : un collaborateur incompétent, un costume tâché, des petits fours tièdes, un tailleur blanc, un maquillage coulant, une loge trop petite, un stylo niqué, un... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 mai 2007

Des hauts et débat

Ce soir Mon Maître affronte celle que les français ont choisi de faire battre par ses soins. Les français sont bien peu charitables d'avoir placé une femme dans le funeste rôle d'adversaire de Mon Maître. Je me demande s'il ne faut pas y voir de leur part une pointe de sadisme. A mon avis, c'est pire que ça : les français, en grands amateurs de films pornos, ne se lassent pas de voir une femme se faire enculer pendant une heure pour, à la fin, s'en prendre plein la gueule et ont envie que ce débat ne soit qu'une transposition de leurs... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 avril 2007

Plus de 30 %...

Plus de 30% des français ont voté pour Mon Maître. Tout le monde dit que c'est énorme. Moi, j'ai du mal à me faire une idée précise de ce que ça représente. Ca fait combien en nombre de personnes 30 % ? Je n'en ai aucune idée mais je suis sûr que ça fait plein de personnes. Plein de personnes qui aiment Mon Maître, plein de personnes qui veulent que Mon Maître devienne leur chef, leur guide, leur maître quoi (je vais devoir le prêter...), plein de personne qui veulent que Mon Maître déménage pour s'installer dans un palais digne de sa... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 avril 2007

Superbarman

Beaucoup de ses admirateurs prennent Mon Maître pour un Supersuperman, c'est-à-dire pour un Superman qui saurait mettre son slip sous son pantalon et ne porter une cape que pour les grandes occasions (baptême, mariage, bar-mitsva, sacre, aïd-el-kébir, non mais ça va pas non et pourquoi pas à une soirée déguisée tant qu'on y est). Superman, Mon Maître ? La comparaison est flatteuse mais ses admirateurs se trompent : Mon Maître est juste une sorte de Superbarman. C'est déjà énorme. Un barman (ou une barmaid) se contente de servir ce que... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 avril 2007

Goooaaaaalll !

Ce que j'apprécie par dessus tout chez Mon Maître, c'est qu'il ne se repose jamais. Pourtant comme les joueurs d'une équipe de foot qui mènerait 3-0, il pourrait se dire : maintenant, je ne prends plus de risques, je maintiens mon avantage et j'attends que l'arbitre siffle la fin du match ; et une fois le match terminé : vestiaire, champagne, douche, déconne et bataille de slip avec Devedjian, Fillon et Hortefeux (le-mec-qui-garde-son-maillot-de-bain-sous-la-douche-sans-qu'on-sache-vraiment-pourquoi). Mais Mon Maître, il n'est pas... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 avril 2007

Plus que 20 jours ?

Ce matin j'ai appris par la radio qu'on était à 20 jours de l'élection. HOURRA OUAF OUAF OUAF HOURRA HOURROUAF. Yes, putain, je suis à 20 jours du bonheur. Plus que 20 jours, vous vous rendez compte ? Ca va passer vite. C'est quoi 20 jours ? C'est demain. Enfin presque : 20 jours, c'est après-demain, enfin c'est après-après demain, non attendez, c'est après-après-après demain, merde non après-après-après-après-demain, bon enfin c'est après(puissance 20)-demain. C'est à peu près demain en fait. Ouais presqu'à peu près demain quoi. Et... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 mars 2007

Sans Niche Fixe jusqu'au 6 mai au soir

Ben voilà on a déménagé. Lundi, on a quitté la place Beauvau. Mais à ma grande surprise, nous ne sommes pas allés directement nous installer à l'Elysée. Ca m'a mis dans une rage folle cette histoire : je ne voulais plus lâcher le mollet de Mon Maître, il a dû me glisser une de ses pilules de Lexomil dans la gueule pour me calmer (que voulez-vous, je suis comme lui, un vrai petit roquet, je ne suis pas grand mais quand je me fâche, je mords et je ne lâche plus). Une fois détendu (c'est mieux qu'un susucre ces petites pilules), il... [Lire la suite]
Posté par sarkochienchien à 00:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]