2761694405_sarkozy_et_dos_santos_enterrent_les_malentendus_entre_france_etMais qu'est-ce qu'il fout en Afrique, Mon Maître ? Il déteste ça, l'Afrique, Mon Maître. Il est devenu maso ou quoi ? A moins que ce soit de la faute des africains. Oui, c'est sûr, c'est de la faute des africains encore. C'est toujours de la faute des africains. Je vois le truc : ils l'ont invité et Mon Maître, trop gentil, n'a pas su dire non. Mais pourquoi l'invitent-ils, les africains, putain ? Y a quelques mois, à Dakar, il a pourtant chercher à s'en débarrasser une bonne fois pour toute en disant les pires trucs sur eux. Enfin en disant ce qu'il pense quoi. En gros, à ses yeux, les africains, c'est une bande de pécores destinés à naître et à mourir (souvent à 44 ans) sur le même lopin de terre en ayant, entre temps, tentés en vain d'y faire pousser la moindre patate flétrie. Bien balancé ça, s'était-il dit. Il pensait : là, c'est sûr, ils sont pas prêts de m'accueillir à nouveau à bras ouverts, les bamboulas. Eh ben non. Raté. Il faut croire que ça n'a pas suffi. Ils tendent l'autre joue, les nègres. La tradition de l'accueil, le sens de l'hospitalité, toutes ces conneries-là, ils aiment bien. Mais nom de dieu, il faut les insulter en quelle langue ces sauvages pour qu'ils comprennent. Pour qu'ils se mettent enfin dans la tête qu'on peut pas les blairer ? Moi je ne vois qu'une solution : leur dire la vérité. Leur dire : salut les nègres, vous rêvez d'Europe ? Eh ben pas de chance, vous êtes notre cauchemar. Alors chacun chez soi les gars, hein ? Chacun chez soi, compris ? Et de toute façon, si vous venez, Nicolas, il vous ramène ici, ok ? Dans un grand avion sans siège. C'est même devenu un de ses jeux favoris à Nicolas de vous ramener. Il a des objectifs chiffrés. Mais enfin, en attendant, à l'heure qu'il est, Mon Maître, il est là-bas, en Angola, à 17h de vol d'ici... Oh Mon pauvre petit Maître. Qu'est-ce qu'il doit souffrir si loin de l'hôtel Bristol. Pauvre petit Maître. L'Afrique c'est pas pour lui. Lui qui ne supporte ni la chaleur, ni les noirs, ni les pauvres. Et tout ce sable... J'espère au moins que Brice est avec lui. Pour le protéger. Si Brice est avec lui, ça va. Avec Brice, les noirs ne s'approcheront pas trop de Mon Maître. Parce que Brice, pour éloigner les noirs, c'est le meilleur.