photo_1211875961148_1_originalAujourd'hui Mon Maître s'est levé à 4h du matin pour aller à Rungis. L'année dernière, pendant la campagne, je comprenais. Mais là, en ce moment, à quoi bon aller serrer des louches en faisant semblant de s'extasier devant une pauvre rondelle de saucisson huileuse ? Excellent, hein. Très bon, hein, Raymond, vraiment. Avant évidemment de recracher discrètement. Mais qu'est-ce qu'il a Mon Maître ? Depuis quelque temps, je l'avoue, je ne sais pas trop ce qui se passe dans son cerveau. C'est un grand mystère. Peut-être qu'il s'est réveillé en sursaut avec une envie subite de voir des pauvres ? "Des pauvres, des pauvres. Il faut que je voie des pauvres qui bossent". Allez savoir. Et le pire dans cette histoire, c'est qu'il y est allé avec Carla. Mais qu'est-ce qui se passe avec Carla ? Il en a déjà marre ou quoi ? Il veut qu'elle se barre ? Pourquoi la tire-t-il de la douceur du lit conjugal à 4h du matin pour lui mettre sous le nez des cadavres de boeufs pendouillant dans une chambre froide. Qu'est-ce qu'elle en a à foutre Carla de la viande de boeuf et de la France qui se lève tôt ? Elle est végétarienne et se couche tard. Et les chambres, elle les préfère torrides. Carla est une grande chanteuse, pas une charcutière. Il faut que Mon Maître se mette ça une bonne fois pour toute dans la tête.